The Kitchen, Liège.


Contexte.

Il y a deux ans, je me rendais dans ce restaurant au moins trois fois par mois. Entre temps, ma vie a beaucoup changé et comme beaucou

p le savent, lorsque certaines personnes sortent de votre vie, vos habitudes changent aussi.

La raison de mon absence dans cet établissement n'était donc pas intrinsèque à celui ci ! :)

Depuis, beaucoup d'eau à coulé sous les ponts et il était temps que j'y retourne et teste la nouvelle carte !

Le lieu, l'accueil...

Il s'agit d'un endroit que j'aime beaucoup et où je me sens bien.

Tout d'abord, j'aime le fait que plusieurs cuisines y soient exposées et que le le lieu, en fonction des heures ne soit pas qu'un restaurant.

Une chose que j'adore également est qu'en fonction de l'endroit du restaurant dans lequel on mange, on découvre une autre facette du lieu et que l'ambiance diffère : plus intime ou plus animée, c'est selon.

En réalité, la salle se divise en deux parties. La première, le rez-de-chaussée où se situe le bar et où l'on a une vue directe sur le boulevard de la Sauvenière et la seconde, le sous-sol où l'on découvre une salle spacieuse avec un grand insert (au bioéthanol, je pense :D ) qui réchauffe la pièce et lui donne une atmosphère très agréable.

Quant à l'accueil, il était comme dans mes souvenirs. Hyper chaleureux, convivial et souriant.

Pour ne pas changer, j'ai bataillé afin d'avoir la place sur la banquette et j'ai gagné

(Maurane 1 - Son amoureux 0 O:-) ).

L'assiette, les saveurs, le vin...

Pour commencer, nous nous sommes laissés tenter par le cocktail "The Kitchen" à base de crème de cassis, Martini et prosecco : Une tuerie !

Pour accompagner cela, une petite mise-en-bouche toute en textures à base de betterave, foie gras, peau de volaille et d'un crumble d'olives noires (si mes souvenirs sont bons..) à manger en une fois qui donnait envie d'en découvrir davantage.

En guise d'entrée, nous avons choisi les noix de Saint-Jacques gratinées aux échalotes et crevettes grises façon dieppoise.

En plat, le magret de canette, sauce framboise, purée de topinambour pour lui et, le filet de Saint-Pierre et son émulsion iodée, quinoa sauté pour moi.

La note de fin, l'assiette gourmande du moment pour lui et la demi sphère, glace pralinée et sa coque chocolatée pour moi :D

Dès l'entrée, nous avons été absolument séduits...

Les Saint-Jacques étaient parfaitement cuites et assaisonnées, la sauce hyper gourmande. J'en ai encore l'eau à la bouche...

Concernant le plat, j'ai adoré le filet de Saint-Pierre que j'ai trouvé très bien cuit et le quinoa très adéquat, une assiette toute en légèreté. Je n'ai pu m'empêcher de gouter la canette dans l'assiette de mon compagnon... A tomber par terre ! Cuite à la perfection avec une petite sauce à la framboise absolument géniale... Miam !!

Les deux assiettes étaient très généreusement garnies, ce qui ne gâchait rien ! :D

Pour clôturer le tout... Nos desserts.

Je pense que partir de l'établissement sans y gouter est un crime !

Ma coque au chocolat était gourmande à souhait et la glace pralinée faite maison m'a fait fondre...

J'ai eu l'honneur de goûter à l'assiette gourmande... Croyez moi, elle ne porte pas son nom pour rien ! Une petite pavlova, un moelleux au chocolat, quelques choux d'un Saint-Honoré parfaitement caramélisés...

Waouw ! Ca, c'est du dessert gourmand.

Au grand désarroi du chef et du patron, le moelleux s'est craqué en arrivant à table... Ca prouve qu'il était bien moelleux et je vous avoue que ça a accru le coté super coquin et gourmand du dessert .

Concernant le vin, j'ai laissé l'homme de la situation choisir la bouteille. Il s'agissait d'un Saumur Champigny rouge très agréable et à parfaite température...

Du début à la fin, nous avons été conquis... Les produits sont super-frais, tout est fait maison et respecté. J'ai adoré !

Nous nous sommes réellement régalés et je me réjouis déjà d'y retourner.

Le service.

Je n'ai absolument rien à redire sur ce point. La convivialité ainsi que la légèreté étaient au rendez-vous et la cadence entre les plats idéale.

Le patron est toujours présent afin de veiller à ce que tout se passe bien, détail que j'apprécie beaucoup.

La douloureuse.

Selon moi, il s'agit d'un excellent rapport qualité prix.

Comptez entre 30 et 40e par personne pour entrée-plat-dessert en soirée et à partir de 15e pour un plat unique.

Je vous conseille toutefois de ne pas boycotter le dessert, tout est fait maison et le chef est pâtissier !

Le midi, la formule change : un lunch ainsi qu'une ardoise vous sont proposés.

Verdict.

J'ai définitivement été séduite. Je me rappelle maintenant pourquoi j'y allais tant auparavant...

Je cherche souvent une adresse sympa où me rendre au centre ville lorsque j'ai envie de bien commencer ma soirée et là, je l'ai retrouvée.

Croyez-moi, c'est loin d'être la dernière ma dernière visite de l'endroit et je compte y retourner très souvent ! :)

Vous aurez compris que vous aurez de grandes chances de m'y croiser !