L'Eau Vive, Arbre : récit d'une GROSSE claque !


Par où commencer...

Il y a quelques jours, j'ai ramassé une vraie bonne claque juste comme je les aime !

Accompagnée d'un couple d'amis hors du commun, nous avons décidé de nous échouer à L'Eau Vive afin de découvrir la cuisine du grand Monsieur Résimont.

Nous arrivons tout d'abord après un trajet en voiture rythmé par un temps absolument dégueulasse (grêle, pluie, vent... Il ne manquait que la neige) dans un salon très accueillant où un feu de bois parfume et réchauffe agréablement la pièce, afin de déguster notre apéritif. Quel plaisir... !

Une fois ce doux breuvage terminé, on nous dirige vers la salle de restaurant histoire d'attaquer les choses sérieuses : Une salle accueillante, aux tables nappées joliment dressées.

Pour une fois, je ne vais pas vous "balancer" 50 000 descriptions mais vous faire part de quelques émotions ressenties lors de cette belle soirée.

Nous étions là pour vivre un bon moment entre amis, pas pour regarder "Maurane la blogueuse" faire 700 photos de la même assiette et prendre des notes durant des heures.

J'ai simplement souhaité profiter de l'instant présent.

Afin de pouvoir, tout de même, vous donner quelques informations, je vous annonce le menu que nous avions choisi : Le menu Découverte, le plus long... Ca vous étonne ?

Celui-ci s'articulait d'ailleurs comme suit :

Menu Découverte ( 110 € )

Caviar « Impérial » Petrossian : Coquillages - Pomme - Huile fumée

Filet de Sole :Sherry - Truffe - Chicon

Langoustines :Brocolis - Citron - Parmesan

Agneau de Lait des Pyrénées : Carottes - Noix -Carry

Prélude au Dessert ou Le plateau de Fromages Affinés de nos Producteurs (suppl : 15 €)

Le Paris Brest « Tendance »

Si je devais choisir une seule assiette et vous la décrire...Il s'agirait du caviar !

Et, pourtant, ce n'était a priori pas l'assiette du menu la plus sexy sur papier me concernant.

Textures, saveurs, acidité, rondeur, maitrise, rigueur, gourmandise... J'ai rarement ressenti une telle sensation de cohérence, de complétude et d'équilibre dans une assiette.

Tout était magnifique dans cette préparation : de l'assiette transparente absolument immaculée (je me demande comment ils y parviennent, d'ailleurs !) au dosage parfait du caviar, doux Jésus ! Quel pied...

Pour moi, le caviar n'a d'intérêt que s'il magnifie véritablement une assiette, ce qui est rarement le cas et là... WAOUW !

Etant donné que je vous ai déjà parlé de salé, je ne peux faire l'impasse sur le magnifique dessert qui nous a été servi.

"Le Paris Brest tendance" : un classique revisité à la façon du pâtissier.

Parvenir à rendre un tel dessert plus léger sans lui ôter sa gourmandise, une véritable réussite !

Très sincèrement, cette alliance entre le classique, le généreux, le renouvellement et le délicat était, pour moi, parfaite !

Envie de découvrir en images le reste du repas ?

Parlons de l'équipe...

Un personnel absolument adorable, souriant qui a tout fait pour que l'on passe une merveilleuse soirée. N'oublions surtout pas Anne, l'épouse du chef, qui rayonne en salle avec une énergie épatante.

Et le chef dans tout ça ?!

Oubliez vos clichés sur les chefs étoilés, Pierre Résimont m'évoque tout sauf ce que l'on peut couramment entendre à ce sujet (grosse tête, gros cou, froideur...).

Nous avons eu la chance de discuter un bon moment avec lui et, très sincèrement, j'ai eu en face de moi un homme humble, simple et... Bon vivant qui aime partager sa passion sans chichis ou vantardise, quelle fraîcheur.

Bref, un chef comme je les aime et qui me donne envie de très vite retourner goûter sa cuisine.

La douloureuse ?

En ce qui concerne les prix, comptez 110 € pour le plus grand menu (6 services) et 40 ou 60€ pour la sélection de vin adaptée (harmonie ou plaisir).

Sachant qu'il s'agit d'un restaurant deux étoiles et compte tenu de la qualité du repas ainsi que de tout ce qui l'entoure, il s'agit, selon moi, d'un excellent rapport qualité prix.

D'ailleurs, lorsqu'on compare avec d'autres restaurants doublement étoilés, les prix sont clairement abordables.

Verdict.

Vous l'aurez compris, cette adresse risque bien de devenir l'un de mes coups de coeur de 2017.

Bon, mon amour, c'est quand que tu m'y emmènes à nouveau ?

BONUS Leur carte des vins regorge de vraies perles à déguster sans se ruiner !

#gastronomie #2étoiles #Michelin #Leauvive #Gastronomie