L'Aubergine, Tilff.


Contexte

Ce soir, je n'avais pas envie d'être seule enfermée chez moi avec une pizza, du chinois, des sushis... J'avais envie de voir du monde.

Pas d'amies dispo, pas grave.

"J'ose, j'ose pas... Mais non Maurane... Tu ne vas quand même pas aller au resto TOUTE SEULE..."

"Purée, j'ai quand même faim... Les magasins vont fermer, tu vas voir que tu vas encore te retrouver avec une pizza.."

"Euuuh.. Pizza ou chinois... ? Je passe vers Waremme, il y a peut-être deux, trois trucs sympa par là..."

"J'y vais ? Oh non, il fait moche..."

"Bon sang, qu'est-ce que j'ai faim. Et puis m... ! Si ça dérange les gens de voir une jeune seule au restaurant, c'est leur problème"

......C'est à peu près comme ça que j'ai décidé de réserver à l'Aubergine :D

Le resto en solo, c'était une première pour moi. J'ai toujours eu peur d'être le centre de l'attention de femmes trop possessives ou de gens curieux qui s'ennuient tellement à leur table qu'ils n'ont rien de mieux à faire qu'observer mon assiette, ma façon de manger et en quelle quantité.

En entrant, j'avais presqu'envie de me taper sur l'épaule en disant : "tu vas voir m'chou, c'est pas si terrible..."

Le lieu, l'accueil,...

Ce n'était pas la première fois que je me rendais à L'aubergine. J'y apprécie beaucoup sa terrasse et son jardin. Je m'y installe d'ailleurs de temps en temps l'été.

J'aime aussi beaucoup le fait que la cuisine soit ouverte, cela permet d'y voir évoluer le service et laisse la place à une certaine transparence.

Dès mon entrée dans le restaurant, j'ai été accueillie, débarrassée avec le sourire et surtout rassurée sur le fait qu'il n'y avait rien d'honteux à venir manger seule.

L'assiette, les saveurs...

Je dois vous avouer que je mourrais de faim. Je n'avais plus mangé depuis de très longues heures et j'avais vraiment envie de me mettre rapidement quelque chose sous la dent.

Et oui.. petite, maigrichonne mais vorace :D

A peine attablée, j'ai commandé un apéritif maison (il s'agissait d'un Bellini) ainsi qu'une assiette de jambon Ibaïona "Eric Ospital". Ouf ! Enfin sauvée du concert acoustique de mon bidou.

Ensuite, j'ai opté pour le menu du marché :

Carpaccio de légumes oubliés,

Effiloché de porc,

Perdreau en plat,

Pastilla au Toblerone (petite modification personnelle du menu O:-) )

Tout était sincèrement très bon. On goute que les

Une très chouette soirée passée entourée de gens très sympathiques.

Une cuisine agréable et gouteuse qui convenait parfaitement à ce que je souhaitais lorsque j'ai passé la porte.

Bref, si vous êtes de passage à Tilff, je ne peux que vous conseiller de vous y rendre. Si vous le pouvez, allez-y également l'été, vous pourrez faire une balade digestive sur le ravel :)