La Cucinella​, Liège.


Contexte.

Alors, les gourmands, c'est avec un plaisir immense que je vais vous parler de cet établissement car nous y avons très sincèrement passé une soirée mémorable.

Cela faisait des semaines que j'attendais la reprise de cette institution liégeoise qu'est La Cucinella par le fils, Julien Marzano.

Je lui ai tout de même laissé 3 jours de rodage bien que consciente que c'était peu mais... Tant pis ! Je souhaitais y aller ! :)

Je m'y suis rendue accompagnée de mon amoureux et de deux couples d'amis. Nous étions donc six affamés prêts à passer une bonne soirée.

_________________

Le lieu, l'accueil...

Pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit, l'établissement se situe dans une maison de maître rue de la Casquette.

De hauts plafonds, de belles portes, un sol en bois, de grands portraits de famille accrochés sur un mur, le logo du restaurant en relief sur un autre, cuisine ouverte, terrasse apparente à travers la porte fenêtre...

Bien qu'ayant été relifté, le restaurant a conservé l'âme que le papa lui a donné : La décoration est élégante, bien pensée et l'atmosphère agréable.

Les tables sont dressées d'une nappe blanche et garnies avec de sublimes bouteilles d'huile d'olive colorées qui dynamisent le tout.

Bref, vous aurez compris que je trouve la salle très à mon goût.

Concernant l'accueil, je l'ai trouvé adéquat et convivial. Deux de nos amis nous attendant déjà à table, nous nous sommes empressés de les rejoindre.

________________

L'assiette, les saveurs, le vin...

Mmmmmh ! Le moment le plus intéressant...

Gourmandise oblige, nous avons décidé de nous faire plaisir et avons opté pour... Entrée-Pâtes-Plat-Dessert. O:-)

Avant de vous détailler ma propre sélection, j'ai envie de vous parler un peu de leur carte car elle vaut le détour.

Si vous faites attention, la première partie est réservée aux recettes élaborées par son papa alors que la seconde concerne ses propres créations.

J'ai sincèrement trouvé cette idée géniale ! Je craque rarement sur une carte mais là...

Aussi bien la philosophie que le contenu de celle-ci m'a plu.

Bon sang, j'avais hâte de manger !

Alors, alors... Revenons à ma sélection O:-)

.....

Foie gras d’oie poêlé, haricots extra fins, jambon de Parme et caramel de yuzu

Spagettis sauce carbonara, ris de veau et truffe noire

Filet de daurade, ratatouille sicilienne, tomates cerise et origan

Moelleux au chocolat

.....

Quel programme...O:-)

Avant de gouter à toutes ces bonnes choses, nous avons eu droit à deux mises en bouche.

En toute honnêteté, je les ai trouvées délicieuses et parfaitement exécutées. Dès la première bouchée on se disait déjà : "Si le chef continue comme ça, on va se régaler."

Il s'agissait d'une queue de boeuf à la truffe et d'un velouté au chou fleur. Des préparations simples en apparence mais d'une grande finesse et très riches en gout.

Concernant la première entrée, que dire à part "MIAM" ?!

La cuisson du foie gras était parfaite, les assaisonnements bien maîtrisés et le caramel de yuzu était à tomber ! Les haricots et le parme croustillant apportaient de la texture à l'assiette... Une véritable réussite.

Pour tout vous dire, j'ai également pu gouter l'entrée de mon homme : le tartare de thon rouge, aromates, mousse d’avocat et citron vert... A tomber... ! Dès que j'y retourne, je commande cette assiette !

Pour suivre, les pâtes.

Une assiette hyper gourmande et absolument délicieuse...

De la générosité dans les produits : une belle portion de ris de veau croustillants idéalement cuits, de a truffe, une sauce onctueuse tout à fait merveilleuse... J'en rêve encore :D

En guise de plat : Une portion de dorade très généreuse cuite à la perfection, des assaisonnements maîtrisés... Des saveurs, de la consistance... Tout ce que j'aime !

Pour finir... Le moelleux !

Ok, ok, ne vous énervez pas, ce n'est pas un plat suffisamment blablabla... mais moi, j'adore!

Le moelleux était coulant, le petit crumble qui l'accompagnait était excellent et j'ai adoré le caramel au beurre salé hyper gourmand dans l'assiette. Une fois encore, tout était très bon :)

Concernant le vin, nous avons bu un Nobile di Montepulciano tout à fait délicieux.

J'ai été totalement séduite par la cuisine de Julien.

Des assiettes plaisir hyper gourmandes mais d'une finesse indéniable.

C'est généreux, c'est bon, c'est gouteux, plein de saveurs... Ca fait du bien !

______________

Le service.

Je pense qu'il s'agit du point perfectible du restaurant.

D'un coté, on ne peut pas être parfait dès l'ouverture.

Le personnel est plein de bonnes intentions mais manque peut être encore d'un peu de coordination.

Ceci dit, ils étaient souriants, ouverts à nos blagues un peu nulles parfois (surtout les miennes) et attentifs à nos besoins.

______________

La douloureuse...

Je me doute que vous ne serez pas nombreux à opter pour la même formule que les gourmands que nous sommes :D

A mon avis, vous pouvez déjà vous en sortir dès 20€ pp. pour un plat et une boisson.

Je vous conseille cependant de ne pas être sage :D

______________

Verdict.

J'ai vraiment été séduite par cet établissement que j'ai eu la chance de redécouvrir.

Une cuisine gourmande, fine et généreuse, un lieu charmant et une carte qui ne me donne qu'une envie : tout commander !

Selon moi, vous pouvez sincèrement y aller les yeux fermés et c'est vraiment sincère !