Didier Galet​, Sprimont


Contexte.

Je connaissais cet établissement du temps où il s'appelait toujours "La maison des saveurs". Je dois vous avouer qu'il était d'ailleurs très important émotionnellement parlant car j'y ai d'excellents souvenirs de repas de famille du temps où mon petit papa me surpassait toujours en termes de resto. :)

Cependant, depuis son changement de nom, je n'y étais plus retournée. Un bonne raison de faire le déplacement non ? :)

Le lieu l'accueil.

L'endroit est comme dans mes souvenirs...

Proche des grands axes, sans pour autant souffrir de la circulation automobile, se trouve la spacieuse maison qui abrite l'établissement.

J'étais installée dans la grande salle où les tables sont bien espacées les unes des autres et dressées avec soin (nappe blanche, bougies, vaisselle de qualité...).

La décoration de cette même salle est sobre, élégante et inspire au calme et la détente.

En ce qui concerne l'accueil, j'ai été accueillie par la patronne et son fils avec un grand sourire et beaucoup de convivialité.

De quoi me mettre d'excellente humeur pour débuter la soirée.

Les assiettes, les saveurs...

Je ne vais pas vous étonner, j'ai opté pour le plus long menu !

Vous pourrez parcourir ce beau programme grâce aux photos jointes... Allez, non, je vais vous le transcrire ici ! :)

Menu Art Culinaire (9 services) :

80 € (ou 120 € avec notre sélection de vins)

Tartare de rouget, petit jus de gaspacho, tartine croquante.



Jaune d’œuf croustillant, truffe d’été, crème d’artichauts.



Rouelles de volaille fumée et homard, jus réduit de carcasses,

caviar Belgium gold.



Filet de poisson selon l’arrivage du marché, écume de lardons au vin rouge, petits pois à l’huile de courge.



Cœur de ris de veau aux cerises et à la Kriek.



Bœuf, infusion à la sauge du jardin.



Pain perdu et glace au Herve de Madeleine.



Rhubarbe, fraises et champagne.



Composition sur les myrtilles de nos Ardennes.



______________

J'ai tout d'abord eu droit à quelques mises en bouche dont une poudre de foie gras parfaitement réussie.

Pour commencer avec les entrées, j'ai tout d'abord dégusté le tartare de rouget.

Cette assiette était très ingénieuse car riche en saveurs et en textures. Le tartare était idéalement assaisonné et d'une fraîcheur indéniable. Une véritable petite merveille.

La tartine croquante apportait le croustillant nécessaire et les différentes textures de gaspacho, le petit pep's de l'assiette.

En suite, j'ai dégusté le jaune d'oeuf croustillant.

J'ai trouvé l'assiette très gourmande et réussie. L'idée d'associer cela avec l'artichaut était d'ailleurs excellente mais j'aurais aimé un petit coup de kick supplémentaire pour rendre l'assiette parfaite.

Par contre, j'ai trouvé la présentation très adéquate et les produits très bien travaillés.

Puis, moi qui suis fan de chaud/froid, j'ai adoré retrouver cette sensation dans la préparation.

Pour suivre, place à la volaille et au homard ! Il s'agissait d'une assiette de très grande qualité et d'une belle délicatesse.

De plus, j'adore les associations terre-mer et lorsqu'on me parle de homard, je signe à deux fois.

Les cuissons étaient respectées, les assaisonnements justement dosés pour respecter ces deux très beaux produits et le jus de carcasse ainsi que le Royal Belgian Caviar​ gold apportaient la note un peu salée et plus punchy de la préparation. Pour finir, la petite note de chou fleur présente dans l'assiette équilibrait le tout et la rendait très cohérente.

Passons au filet de poisson ! Honte à moi, j'ai complètement oublié de quel poisson il s'agissait mais selon ce dont je me rappelle et mes notes, je l'ai trouvé parfaitement cuit et très savoureux en bouche.

Place maintenant à un produit que j'adore : les ris de veau !

Ils étaient préparés avec de la cerise et de la Kriek, une association rêvée qui faisaient ressortir toute la subtilité et la finesse du produit qui, pour ne rien gâcher, était cuit à la perfection : croustillant en surface et fondant à coeur... Miam !

En ce qui concerne le plat principal, il s'agissait d'un morceau de boeuf Holstein accompagné d'une émulsion à la sauge du jardin (s'il vous plait ! :D).

Le tout était accompagné de pommes de terre travaillées façon "frites maison" qui, pour moi, étaient un très chouette clin d'oeil gourmand à l'assiette.

Après cette très chouette préparation, j'ai eu droit à la plus audacieuse de la soirée : Le pain perdu et la glace au Herve.

Je vous avoue avoir, au premier abord, un peu eu peur de cette préparation... c'était punchy, c'était osé, ça ne plait pas à tout le monde mais j'ai apprécié. J'aurais peut-être aimé y ajouter une petite note plus sucrée mais déjà comme ça, c'était super. :)

Avant de passer au tout dernier dessert, j'ai eu droit à une préparation à base d'un sorbet de rhubarbe, de fraises et de champagne. Le tout était très rafraichissant et ouvrait le palais pour la suite et fin des hostilités !

Alors là, pour terminer, il le font en beauté : un dessert composé de 3 assiettes différentes qui mettent en avant un merveilleux produit de saison qu'est la myrtille : j'y ai retrouvé des souvenirs d'enfance tels que le bonbon violette et le cuberdon, des textures agréables, des saveurs douces, agréables, englobantes...

Autant vous dire que je me suis régalée !

Mon seul regret est de ne pas avoir pu gouter à leurs mignardises maison.

Je ne bois malheureusement de café... Honte à moi :D

Si je devais définir la cuisine du chef, je dirais qu'il s'agit d'une cuisine française très bien exécutée qui fait la part belle aux saveurs et aux textures grâce à des produits de très grande qualité.

On retrouve dans ces assiettes un mélange d'audace et de respect de la tradition tout à fait assumé.

______________

Le service

Je l'ai trouvé top. La patronne est sympathique, abordable et a pris plaisir à discuter et moi, j'aime bien ça :D

Je suis une vraie "tchafette" (comme on dit à Liège :D) donc quand je peux faire papote, je le fais et j'adore ça !

Le fils, qui, n'est généralement pas préposé au service s'est avéré très attentif et agréable.

Puis... La cadence entre les plats était impressionnante tant le timing était respecté. Bravo !

______________

La douloureuse.

Pour ce menu (9 services), comptez 80€ sans les vins et 120€ vin compris.

Si vous êtes plus raisonnables que moi, comptez 25€ pour le lunch (45€ vin compris) ; 37€ pour le 3 services (57€ vin compris) et, pour le menu du Marché (4 services) : 50 € (78 € vin compris).

Il s'agit, pour moi, d'un très bon rapport qualité prix, tout à fait justifié compte tenu de la grande qualité des produits utilisés et du plaisir ressenti à table.

_____________

Verdict.

Il s'agit d'un restaurant que je vous conseille sincèrement.

Si vous aimez faire plaisir à vos papilles et prendre le temps de les flatter, foncez ! Et.. Si votre budget vous le permet, osez le menu 9 services, je suis sure que vous serez positivement surpris :)

Encore une belle adresse à mettre dans mon carnet :)

#occasion #amoureux #restaurant #gastronomie #anniversaire #menu