Matthias & Sea, Tarcienne (Namur).


Contexte.

En tant que grande amatrice de fruits de mer, je suis constamment à la recherche d’adresses qui en proposent.

Il y quelques mois, je découvrais complètement par hasard la page de « Matthias and sea » et c’est quelques semaines plus tard que je me suis enfin décidée à me rendre dans cet établissement, à propos duquel, je n’entendais que du bien.

Le lieu, l’accueil, l’ambiance…

Une fois sur place, je découvre un restaurant moderne, très élégant et décoré avec grand soin qui dispose d’un parking plus que spacieux.

Ouf, je déteste devoir marcher durant de longues minutes pour rejoindre un resto ! (Mamy Maurane à l’attaque ! :D)

En ce qui concerne l’accueil, j’ai eu l’impression d’être une cliente habituée et comme toutes les autres à la fois : le personnel est très accessible et souriant, le patron (qui est également le chef en cuisine) sort de son cocon pour vous accueillir (Non, non, je n’étais pas la seule à avoir ce privilège ce midi là).

Je m’y suis d’ailleurs sentie si bien ce jour là que j’ai demandé à manger en terrasse et donné carte blanche au chef (il faut dire que, comme d’habitude, j’étais affamée).

D’ailleurs, pour l’anecdote, me voyant arriver épaisse comme un cure dent, mon mètre presque 60 (officiellement 59 et 57 pour les vrais intimes. Ben oui, faut bien que parfois, je retire mes escarpins) et mes 40kgs toute mouillée, il a eu peur que je ne sois pas capable d’assumer !

Sur ce coup là, croyez-moi bien, « la silhouette ne fait pas la gourmande ».

Bon… Oui, d’accord, je viens de l’inventer celle-là !

Et si on passait aux choses sérieuses ?

Manger, manger, manger ! :D

Les assiettes, les saveurs…

Comme je vous l’ai dit, j’ai laissé carte blanche au chef donc… Surprise !

Pour commencer, j’ai tout d’abord eu droit à une mise en bouche à base de carpaccio de Saint Jacques dont j’ai trouvé l’association originale et plutot risquée ce que j’ai vraiment beaucoup apprécié.

L’assiette était rafraichissante, minutieusement dosée et était loin de manquer de pep’s. Un très beau début.

Pour suivre, j’ai dégusté une préparation de langouste au safran.

C’est « simple » mais tellement généreux et tout en finesse. Il s’agit de produits d’exception servis comme ils devraient l’être plus souvent : non dénaturés, avec gourmandise et délicatesse.

Waouw !

Pour ne rien gâcher, la langouste était parfaitement cuite et les petits coquillages qui l’accompagnaient renforcaient le coté iodé de l’assiette.

Place ensuite aux tortellinis ! Doux Jésus, que je me suis régalée...

Du provolone, du parmesan, de la tartuffata... Une assiette vachement gourmande que j'ai adoré trouver dans ce menu de la mer. Miaaaam !

Pour terminer avec le salé, the last but not least... Le plat signature du chef !

Il s'agit de homard breton mi-cuit (une cuisson idéale pour moi et celle préconisée par le chef) accompagné de pâtes maison, de moules et coquillages.

Le tout doté d'une sauce crème à base de cognac et de poivre rose absolument fantastique et englobante.

Je pense sincèrement ne jamais avoir mangé une assiette de homard aussi généreuse, gourmande et gouteuse.

Vous pensez peut-être que je me répète mais je me suis très sincèrement régalée et... J'ai tout tout tout mangé !! :D

Ce plat est à goûter absolument !

Pour finir cet excellent repas, j'ai dégusté un macaron au chocolat (gourmandise quand tu nous tiens...) accompagné d'une vraie boule de glace straccitella : Il ne s'agit pas de mon coup de coeur de ce repas mais d'une très jolie façon de terminer le repas :)

Le service.

Ce midi-là, il n'y avait pas beaucoup de tables occupées mais le service s'est avéré absolument parfait malgré la chaleur et les difficultés que celle-ci engendre.

J'ai d'ailleurs trouvé le personnel très gentil et disponible sans oublier le patron et chef à la fois qui partage d'une façon inouïe sa passion et dont, le désir de faire plaisir est plus que transmis aussi bien par son récit que par son attitude. Bravo chef !

La douloureuse.

Pour vous faire une idée des prix, mon plat principal coutait uniquement 39€ ! Un prix plus que démocratique pour une telle assiette, non ?

Histoire que vous vous fassiez une petite idée des prix, voici quelques photos de la carte prises en hâte avec mon Smartphone (toutes mes excuses donc pour la qualité de celles-ci) :)

Selon moi, ce restaurant s'ouvre aussi bien au gros budgets qu'aux bourses plus serrées (point très positif). En plus, si vous suivez leur page Facebook, vous verrez qu'ils font très souvent des actions avec des menus alléchants !

Mon avis sur les prix ?

Pour de tels produits, je trouve les prix plus que justifiés et le rapport qualité prix excellent.

Verdict.

Si vous n'y êtes jamais allés, FONCEZ !!

La cuisine du chef ainsi que sa personnalité valent 1000 fois le détour !

De plus, si vous en avez l'occasion, commandé le même plat que moi, c'est une tuerie furieuse !

BONUS !

Le chef possède une sélection dingue de Grappa. Avis aux amateurs... :)