Hellofresh : Episode 2/3 - L'éclaircie


Hellofresh : Episode 2/3

Je dois vous avouer que vu le retour que j'ai eu sur mon premier article concernant HelloFresh, j'ai plus qu'hésité à publier celui-ci. L'idée de tout arrêter concernant ma page m'est également venue...

L'explication de tout ça figure à la fin de l'article.

Pour le deuxième test : Conchiglie aux betteraves rouges et au chèvre, roquette, poire et noix.

Le photo d'illustration

Une recette déjà plus sexy pour moi.

Au programme : des produits de saison (Yes!) et une promesse d'un peu plus de gourmandise même si je vous avoue que l'on a eu la mauvaise surprise de ne pas recevoir 180g de pates mais 120g donc nous avons rajouté quelques pâtes de notre propre collection (je trouvais la formule jolie).

Pour la recette, il suffit de cliquer ici

Pour être honnête, ce n'est pas l'assiette vers laquelle je me serais ruée mais c'était bon et original. Puis, en tant que fana de chèvre, j'ai pris la peine d'en rajouter. Grâce à l'ajout de pâtes, j'ai terminé mon assiette repue et plutôt satisfaite.

Verdict :

Mon seul bémol pour cette recette concerne seulement la ration de pâtes qui n'était pas similaire à l'indication sur celle-ci et donc, trop faible pour nos deux ventres vides à ce moment-là.

Rien de bien dramatique en somme.

Je vous avoue toutefois que bien que nous ayons trouvé la recette sympa, mes petits producteurs me manquent et je me rends compte qu'Hellofresh correspond peu à notre façon de cuisiner plus artisanale : pâtes maison dans ce cas-ci (en 10 min. grâce à mon pastamaker donc pas incompatible avec le fait de rentrer tard).

Nos ingrédients étant encore tout à fait consommables (sauf le basilic Kényan - RIP - ce qui est normal après une semaine), les dates en sont la preuve, ce soir, ce sera la fameuse lasagne fondante au bœuf haché, grana padano et basilic frais.

Suite au prochain épisode.

Je ne m'attarderai pas sur la peine que certains ont pu me faire mais l'article précédent était assez révélateur et quelques précisions sont de mise :

- Je comprends que vous aimiez ce système et je le respecte, j'avais juste envie de vous partager mon opinion au sujet de ma première expérience et mon but n'est surement pas de critiquer gratuitement un produit ou de le rabaisser.

- Hellofresh est un sujet sensible. Peu de gens n'ont pas d'avis sur cette nouvelle manière d'envisager les repas et à certains moments, j'ai vraiment cru que l'on parlait de politique ou du nucléaire tant certains échanges étaient tendus.

- Je respecte tout à fait que vous ayez un avis divergent et je trouve ça top ! Par contre, si vous donnez votre avis, permettez-moi juste de le commenter en précisant certaines infos ou en débattant.

Si votre avis me gênait, ça ferait longtemps qu'il aurait été supprimé ou masqué et surtout, je n'aurais jamais pris la peine d'y répondre.

- Je ne suis pas maso et me faire insulter ne me fait pas rire même si au début, la véhémence de certains m'a fait sourire, j'ai vite déchanté. Je précise une fois encore que je ne suis pas un robot et je mérite un minimum de respect, même si vous ne m'aimez pas.

Donc, s'il vous plait, si c'est pour m'insulter moi ou mes proches, passez votre chemin.

- Je précise que les menaces sont précieusement conservées ainsi que votre identité lorsque vous en êtes l'auteur. Ayant un compagnon avocat, je vous rassure, les frais de justice ne me font pas peur.

Et puis... En guise d'éclaircie, j'aimerais très sincèrement remercier ceux et celles qui m'ont remonté le moral face à cette vague d'agressivité et surtout dire à mon amoureux que ses bras sont le meilleur bouclier au monde contre toutes les vilaines choses que j'ai pu lire cette semaine.

J'ai également une immense pensée pour la jeune femme qui me suit depuis mes débuts et que j'ai eu la chance de rencontrer lundi dernier à la Brasserie de l'Héliport. Merci pour vos mots et votre attention, sachez que c'est grâce à des gens comme vous que je continue à faire ce que je fais avec autant de plaisir et en restant moi-même. Merci!

J'ai toujours été sincère et ce n'est pas demain que cela changera.

#test #cuisine #hellofresh